Retour sur les 6 réunions publiques organisées par la mairie. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le sujet ne laisse pas indifférent!

Depuis deux semaines, la mairie organise des réunions publiques dans chaque quartier pour expliquer ses grands projets. Dont le projet Héloïse, qui prend beaucoup de place dans les débats. Soyons, clairs, ce ne sont pas les membres du comité Héloïse qui prennent le plus la parole, mais les habitants. ET que disent-ils ? Leur incompréhension de voir un gros bloc de béton qui bouche la vue. Que le multiplexe va nuire au Figuier Blanc. Que cela fait beaucoup de logements à cet endroit. Que la circulation et le parking seront les principaux perdants. Que les commerces du centre ville seront aussi perdants. Qu’on ne sait pas ce que va devenir cet énième centre commercial dans 20 ou 30 ans, alors que le commerce en ligne progresse chaque jour.

Une chose est certaine : le projet, en l’état, ne permettra pas de résorber la « coupure entre la Seine et la ville », pour reprendre les mots employés lors des réunions publiques. Il est question d’une passerelle qui passerait au-dessus de la RD311, pour déboucher …. sur une péniche – restaurant de l’autre coté de la route 2 x 2voies. En l’état, c’est bien entendu insatisfaisant et ne répond pas à l’objectif initial, la mise en circulation douce de la RD311 n’est pas à l’ordre du jour.

Deux mises au point paraissent nécessaires à l’issue de ces réunions, et surtout la dernière dans le centre ville :

-Plus de 6500 Argenteuillais ont signé la pétition. Leur voix doit être entendue. Il n’est pas question, comme nous l’avons entendu de la part d’un (rare) riverain favorable au projet, que ces pétitions soient dévalorisées puisqu’il serait rare « qu’ une signature égale un habitant » et qu’une signature de pétition serait rarement le fait d’un Argenteuillais. Ce sont quasiment des Argenteuillais qui se sont exprimés, rencontrés à la sortie des écoles primaires, dans les grands axes de circulation, lors des manifestations argenteuillaises. La question du référendum local, posée jeudi soir, peut même se poser vue l’ampleur du mécontentement.

-le coût de la structure provisoire :On nous reproche, lors des réunions publiques, d’asséner des contre-vérités. Plutôt qu’un long discours, voici un article publié le 4 décembre 2017 sur notre site, il montre une capture d’écran du site de marché public de la ville d’Argenteuil, avec les chiffres :

https://jeanvilarargenteuil.wordpress.com/2017/12/04/plus-d-12-million-deuros-pour-la-structure-provisoire-censee-remplacer-temporairement-la-salle-jean-vilar/

il s’agit bien de 1,2 million d’euros (1227407,58 euros exactement) pour la structure métallique. + le coût du chauffage. Pour plus de précisions, nous vous invitons à lire la page internet : http://engagespourargenteuil.fr/post/elephant-blanc-gonflable-2-millions qui précise finement le montage financier de la structure provisoire. Loin du million énoncé jeudi dernier lors de la réunion publique par un intervenant, plus près des 2 millions d’euros. Un surcoût qu’on ne peut négliger d’un revers de main !

L’article du Parisien Val d’Oise du 17 janvier, montre bien l’ambiance, et même la défiance des habitants.  A lire ici: article le parisien 17012018 Argenteuil le projet Héloise ne passera pas facilement

Publicités

Une réflexion sur “Retour sur les 6 réunions publiques organisées par la mairie. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le sujet ne laisse pas indifférent!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s