la salle Jean Vilar se dégrade: notre réaction!

Le 29 juin, nous avons été alerté qu’une partie du auvent de l’entrée de la salle Jean Vilar avait été dégradée. Une suite des intemptéries? Les photos montrent bien la mise à nu des parpaings , et la casse du bois qui cachait ces parpaings (photos DM et MJC).

photo auvent salle Jean Vilar casse 29062018

Nous avons réagi à travers un communiqué de presse, qui suit. Ci-dessous se trouve aussi l’article du Parisien qui revient sur l’évènement. De cet article, enfin, nous avons la position de la mairie, qui a mandaté les services techniques pour diagnostiquer … mais refuse de lancer de grosses réparations. A suivre…

Communiqué de presse du Comité Jean Vilar , le 29.6.18.

Auvent dégradé : plus que jamais, le complexe Jean Vilar doit être rénové
Ce matin, vers 6 heures, une partie notable de la garniture de l’auvent de l’entrée de la salle Jean Vilar s’est effondrée, entraînant une chute de parpaings du toit de cet auvent.
Heureusement, à cette heure, cette chute n’a blessé personne.
Selon toute vraisemblance, cet accident est dû à un problème d’étanchéité de la toiture de tout le hall Jean Vilar. Ce problème est apparemment connu de tous, et de longue date.
Cet accident majeur fait suite à la chute d’éléments du plafond du hall, près de la seconde porte donnant sur la grande salle, qui a eu lieu au moment du banquet de la FNACA, le 10 mars dernier. Ce souci aurait dû alerter la municipalité sur la situation du toit du hall.
Certes, le complexe Jean Vilar, à part quelques aménagements pour les spectacles et la rénovation de la salle Pierre Dux, n’a pas été depuis des décennies au cœur des préoccupations des municipalités successives. L’entretien du gros œuvre n’a pas été fait comme il aurait dû l’être. On en voit les conséquences aujourd’hui.
L’imbroglio dont la municipalité est la seule responsable se complique avec cet accident.
La salle dite « provisoire » du Val-Nord dans le parc Maurice Audin ne convient pas pour des évènements importants. La municipalité en a tiré dernièrement les conclusions en reportant pour la cinquième fois la fin de l’utilisation du complexe Jean Vilar. Celui-ci servira encore durant la saison 2018-2019 pour nombres d’évènements soit initiés par des associations soit par la Ville.
Pour que cette saison 2018-2019 se passe dans les meilleures conditions, le Comité Jean Vilar demande à la municipalité d’engager instamment les vérifications nécessaires de l’étanchéité, non seulement du toit du hall du complexe, mais également ceux de la salle Jean Vilar elle-même et de la salle Pierre Dux, et d’engager immédiatement les travaux nécessaires. Cela afin que dès septembre, tout se passe dans les meilleures conditions pour les évènements prévus. Les deux mois d’été qui commencent ce dimanche le permettent, le budget d’investissement de la Ville largement aussi, à condition d’en avoir la volonté.
Comité Jean Vilar

article du Parisien Val d’Oise du 4 juillet 2018 : article le parisien 04072018 Argenteuil la salle provisoire baptisée alors que Jean-Vilar s_effondre

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s