le sondage controversé donne des réponses … contradictoires!

Le sondage payé par la mairie, a donné ses résultats en fin de semaine dernière.

Le maire a voulu retenir une seule réponse, à une question elle-même tronquée:

« Q. Diriez-vous que vous êtes tout à fait favorable, plutôt favorable, plutôt pas favorable
ou pas du tout favorable à la construction du projet « Cap Héloïse » ?

réponse: oui: 65%, non: 34%

Le problème est qu’à aucun moment, il n’a été dit où se situait le projet, et ce qu’il incluait. Que disait le sondeur juste avant de poser la question: « Cap Héloïse est un projet immobilier de construction d’un ensemble comprenant un centre commercial, un multiplexe de cinéma, une salle de spectacle, des places de parking et des logements. »

Indique-t-on aussi qu’il y aura 155 logements (soit un très gros programme immobilier)? La hauteur des bâtiments (45 mètres)? A-t-on fait référence à l’enquête publique environnementale dans le déroulé? Aux réserves qui y sont notées? NON!

 

Par ailleurs, il y a des réponses pour le moins paradoxales:

-> ce sont les personnes les plus favorables à Cap Héloïse qui disent ne jamais avoir entendu parler du projet! (79% pour vs 21% contre)!

-> Parmi les 65% favorables, 12% reconnaissent pouvoir changer d’avis -> il n’ y a donc que 53% des sondés favorables au projet qui ont un avis définitif.

-> 54% des participants au sondage sont pour une rénovation de la salle, alors que 41% sont pour détruire et construire une salle plus grande. Tiens tiens, pourquoi donc 65% des interrogés sont pour le projet Cap Héloise qui prévoit justement de détruire la salle Jean Vilar???
Le sondage est à télécharger ici: Resultats-Sondage-OpinionWay octobre 2019

 

 

Notre intervention à la réunion de la Charte des espaces urbains, la réponse du Maire.

le 12 novembre se tenait la réunion publique de restitution de la charte des espaces urbains. A l’issue d’une présentation qui n’ a pas évoqué l’île Héloïse, sinon pour parler des entrées de ville à valoriser, il y a eu un échange dans la salle.

Nous avons soulevé le paradoxe, entre d’un coté vouloir reconnecter la ville à son fleuve, et de l’autre vouloir à tout prix construire un ensemble multiplexe de cinéma- salle de spectacle- supermarché – lotissement en entrée de ville ce qui aurait pour conséquence de couper définitivement la lien centre ville/Seine,  même si la présence d’une quasi autoroute urbaine n’aide pas pour que les Argenteuillais accèdent aux berges.

Nous avons donc appris que le sondage (voir nos remarques précédentes sur notre blog) est terminé et que les réponses seraient rendues publiques en fin de semaine. Vendredi 15? samedi 16? Sous quelle forme? Un article de presse?  Le maire s’est engagé à y tirer les conséquences…

Enfin, le maire a indiqué que le sursis à statuer peut durer 2 ans, et toutes les décisions urbanistiques sur toute l’île Héloïse sont gelées pendant  2 ans, depuis le mois de septembre 2019.

 

IMG_20191112_200538